skip to Main Content

Blogue #36 de Montréal hanté – Le fantôme victorien de Sainte-Anne-de-Bellevue

"C’était une jeune fille, d’environ dix ou onze ans, vêtue complètement en blanc — de ses rubans dans ses cheveux à sa robe, dont le style tirait à l’ancienne, ses gants blancs, ses chaussettes blanches, ses souliers blancs et autour d’elle une fraicheur presque bleue. Elle penchait en avant dans un angle étrange. La détermination était dans son regard comme si elle était forcée à marcher auprès de quelqu’un qui la menaçait, si ç’a du sens. C’était si discordant avec un samedi après-midi ensoleillé d’été. Elle marchait assez vite, et se dirigeait vers le pont qui nous fait quitter l’ile, et Brigitte et moi l’avons observée jusqu’à ce qu’elle disparût sous nos yeux. La robe n’était pas de notre temps, et au début nous pensions que c’était peut-être une robe chic de fête."
Back To Top