Bienvenue à la 62ème édition du blogue de Montréal hanté!

Avec plus de 400 histoires de fantômes documentées, Montréal est sans conteste la ville la plus hantée du Canada, voire de toute l’Amérique du Nord. Montréal hanté se consacre à la recherche de ces histoires paranormales et son blogue, Montréal hanté, dévoile une nouvelle histoire de fantômes se déroulant à Montréal le 13 de chaque mois ! Ce service est gratuit et vous pouvez vous inscrire à notre liste de diffusion (en haut à droite pour les ordinateurs et en bas pour les appareils mobiles si vous souhaitez le recevoir tous les 13 du mois)!

Pour notre blog d’octobre, nous examinons les chasseurs de fantômes contemporains de Montréal. Montréal compte de nombreux groupes qui recherchent les fantômes locaux, les mystères inexplicables et les événements paranormaux. Des médiums aux chasseurs de fantômes équipés d’outils tels que les lecteurs EMF, les boîtes à esprit et les pistolets à température, il existe plusieurs organisations remarquables qui se consacrent à l’exploration de l’activité paranormale sans fin de Montréal.

Nous avons interviewé Dominique Desormeaux de 13 Spirits Paranormal.

En tant que l’un des principaux experts de la ville en matière de chasse aux fantômes, il anime l’enquête mensuelle sur le paranormal de Montréal hanté dans l’ancien cimetière du choléra de Saint-Antoine.

Nous sommes également heureux d’annoncer que nous avons créé la visite virtuelle des fantômes de l’Halloween par Montréal hanté!

Ceci est dû au fait que COVID-19 a interdit dans la ville jusqu’au 29 octobre. Ce n’est peut-être pas une visite de fantôme en plein air, mais c’est le plus ressemblant que nous puissions faire!

Un guide professionnel de Montréal hanté régalera les invités avec les histoires de fantômes et les lieux hantés les plus tristement célèbres de la ville dans une atmosphère en ligne effrayante! Après une heure d’histoires de fantômes en direct, les clients auront droit à une séance de questions-réponses avec le conteur.

Les billets ne coûtent que 14,50 $ et sont en vente dès maintenant!

Avec un maximum de 30 clients par événement en ligne, c’est une façon de profiter de la saison d’Halloween en toute intimité, chez soi! Des séances privées sont également disponibles!

Notre saison régulière reprend le 29 octobre et les billets sont en vente!

Nous espérons que les directives de santé publique ne l’annuleront pas. Si tel est le cas, nous rembourserons toutes les ventes de billets et continuerons à offrir nos services en ligne.

Recherche hantée

Les groupes de chasseurs de fantômes contemporains de Montréal se sont multipliés au fil des ans et ils sont aujourd’hui nombreux. Au dernier décompte, le Québec compte 532 groupes paranormaux, ainsi que des milliers d’individus qui se consacrent activement à la recherche des fantômes et du paranormal.

La chasse aux fantômes n’a jamais été aussi populaire! Cela est probablement dû à l’augmentation des émissions de télévision de type Paranormal Investigation qui ont vu le jour au fil des ans, comme Rencontres Paranormales, Most Haunted, Ghost Hunters de TAPS et World’s Scariest Hauntings.

Dans la région de Montréal, certaines organisations de chasseurs de fantômes incluent APPA Paranormal, R.I.P. Estrie, S.E.P. Paranormal, Enquête de l’obscurite du paranormal, Enquête Montréal, The Montréal Ghost Tracking Group, Montréal Paranormal Investigations et 13 Spirits Paranormal.

Ce mois-ci, nous interviewons Dominique Desormeaux, fondateur de 13 Spirits Paranormal.

Dominique anime également le mensuel Enquête Montréal paranormal hanté : Le vieux cimetière Sainte-Antoine ainsi que des visites guidées de fantômes.

Il est considéré comme l’un des plus grands experts québécois en matière de paranormal.

MH: Pouvez-vous nous dire brièvement ce qu’est une enquête paranormale?

Dom: Dans une enquête paranormale, l’objectif est d’essayer d’obtenir des preuves de l’existence des fantômes et de trouver les clés qui nous aideront à comprendre la nature de tout phénomène paranormal. L’enquête paranormale traite d’un plus large éventail de sujets, des fantômes aux phénomènes psychiques, des expériences hors du corps aux expériences de mort imminente, du Bigfoot aux petits hommes verts et tout ce qui se trouve entre les deux. Nous constituons des dossiers, faisons des recherches sur l’histoire et démystifions.

MH: Depuis combien de temps menez-vous des enquêtes sur le paranormal?

Dom: Je suis dans le domaine depuis 22 ans. J’ai lancé mon premier groupe paranormal appelé D.P.S. (Dom Paranormal Society), puis je suis parti pour une courte période et je suis revenu avec un autre groupe appelé APPA Paranormal pendant 4 ans et demi. En 2014, j’ai créé le groupe que j’ai maintenant: 13 Spirits Paranormal.

MH: Quand avez-vous commencé à vous intéresser au paranormal?

Dom: Autant que je me souvienne, mon intérêt pour le paranormal a commencé à l’âge de trois ans.

MH: Qu’est-ce qui vous a poussé à devenir un chasseur de fantômes professionnel?

Dom: Quand j’étais jeune, je voyais chaque soir une ombre noire au bout de mon lit, ce qui m’amenait à poser des questions pour savoir ce qui se passait. Plus tard, à l’âge de dix ans, un autre grand événement m’a poussé, encore plus, à essayer de comprendre. Après cela, à l’âge de 12 ans, j’ai rencontré un vrai fantôme de mon passé. Ces événements bizarres m’ont poussé à faire des recherches sur le paranormal, en lisant des livres, en regardant des vidéos et des émissions de télévision.

En 1999, j’ai décidé qu’il était temps de trouver d’autres réponses et j’ai donc créé mon équipe.

MH: Parlez-nous de 13 Spirits Paranormal.

Dom: Les 13 Paranormal Spirits sont une équipe d’enquêteurs expérimentés dans les phénomènes paranormaux. Nous sommes basés à Blainville, dans les Laurentides. Nous voyageons partout au Québec, au Canada et aux États-Unis pour aider les gens qui ont besoin d’aide avec les phénomènes paranormaux qu’ils vivent. Nous les aidons à comprendre ces situations, tant dans des lieux privés qu’historiques. Tous nos services sont gratuits. Pour plus d’informations, contactez-nous par courriel à 13spiritsparanormal@gmail.com.

MH: Quels types d’outils utilisez-vous lors d’une enquête ? Pouvez-vous les décrire brièvement et comment les utiliser?

Dom: Tout d’abord, un enregistreur vocal numérique pour mener des séances de PVE. Cela signifie phénomène de voix électronique, mais peut englober tous les sons ou voix mystérieux des esprits du voisinage.

Ces appareils portables, fonctionnant sur piles, sont un outil essentiel pour tout enquêteur paranormal.

Deuxièmement, un appareil photo numérique ou une caméra vidéo avec une fonction de vision nocturne est indispensable. Ils sont essentiels pour capturer tout, des anomalies de lumière inexpliquées et des figures d’ombre aux grincements, bruits sourds et pas mystérieux.

Troisièmement, nous utilisons les DÉTECTEURS DE CHAMPS ÉLECTROMAGNÉTIQUES (CEM) K-II. Les lecteurs EMF permettent de localiser les sources de rayonnement électromagnétique. On pense que les fantômes émettent des radiations EM ou perturbent les champs magnétiques existants dans une pièce.

Ensuite, les K2 mètres sont principalement utilisés pour débusquer les sources spectrales de rayonnement EM, mais peuvent également être un outil pour communiquer avec les fantômes. Nous avons eu des cas où des gens dorment juste à côté d’un vieux réveil, ou bien ils ne se rendent pas compte que leur boîte à fusibles est juste en dessous d’eux et qu’ils pourraient émettre d’énormes champs électromagnétiques. Cela peut provoquer des hallucinations ou le sentiment d’être observé. Nous déplaçons le réveil pendant une semaine et nous le rappelons pour savoir si la situation a changé. Dans la plupart des cas, on nous dit toujours que cela a cessé. D’autre part, un champ électromagnétique anormal au milieu d’une pièce sans source évidente mérite d’être étudié plus avant.

L’outil suivant est un THERMOMÈTRE INFRAROUGE. Un thermomètre ordinaire peut mesurer la température ambiante dans un environnement donné. Un thermomètre infrarouge peut prendre la température d’un objet spécifique à l’aide d’un laser. Ils sont pratiques pour détecter les points froids dans une zone potentiellement hantée, qui, selon les enquêteurs, peuvent être des signes d’entités autrement invisibles. Avant le début d’une enquête, nous utilisons un thermomètre infrarouge pour identifier les courants d’air autour des fenêtres ou des bouches de climatisation, ainsi que pour mesurer le rayonnement thermique pendant la séance. Ils doivent être tenus à 14 pouces devant l’objet à mesurer.

Un système de sécurité portable est indispensable pour tout enquêteur paranormal sérieux. Il utilise des détecteurs de mouvement ou de vibrations pour capter les mouvements dans les pièces vides. Un système de sécurité domestique portable de base, avec quelques capteurs et un récepteur, est une option peu coûteuse. Il suffit de placer le capteur sur une table ou une étagère dans une pièce inoccupée et d’emporter le récepteur avec vous. Le récepteur émettra une alarme ou un carillon lorsqu’un mouvement est détecté dans l’endroit vide, et vous pourrez alors envoyer le membre le plus malchanceux de votre équipe de chasseurs de fantômes pour vérifier. Les capteurs de vibrations des géophones (parfois appelés géophones) fonctionnent de la même manière. Ils peuvent être posés au sol pour détecter des pas de fantômes ou d’autres mouvements inexpliqués et s’allument lorsque des anomalies sont détectées.

Ensuite, il y a les DISPOSITIFS DE RÉPONSE BINAIRE. Les dispositifs de réponse binaire, ou boites (rouge pour la gauche, vert pour la droite).

Un autre outil formidable est la P-SB7 / sb11 GHOST BOX. Il existe de nombreux modèles sur le marché, du populaire P-SB7 Spirit Box (et du P-SB11 plus avancé) conçu par Gary Galka de DAS.

Enfin, un appareil photo Kinect SLS avec vidéo permet de franchir une nouvelle étape dans la chasse aux fantômes avec la vidéo. Elle fonctionne dans l’obscurité absolue (ainsi qu’en pleine lumière). Elle détecte les formes d’esprit lors d’enquêtes paranormales qui ne peuvent être vues à l’œil nu. L’appareil photo Kinect SLS est équipé d’un projecteur de lumière infrarouge avec un capteur CMOS monochrome qui montre tout sous forme de points disposés en formation 3D. Ces points infrarouges permettent à la caméra de montrer la profondeur et les détails. Le logiciel voit les gens en reconnaissant les articulations et les mouvements. L’IR détectera les entités paranormales que le programme reconnaît comme une forme humaine en se basant sur les parties du corps et les articulations. La vidéo peut être enregistrée directement sur une carte SD et être ensuite téléchargée sur un appareil.

MH: Quelle est la chose la plus bizarre que vous ayez jamais détectée?

Dom: Faire en sorte que ma mère, qui est décédée, appelle mon nom à un endroit où elle n’avait jamais mis les pieds.

J’étais à Québec pour faire une enquête sur le paranormal et pendant ce temps, j’ai fait une séance de PVE. Ma mère a appelé mon nom de nulle part! Je n’étais pas sûr avant de rentrer à la maison et d’examiner le matériel. C’est alors que j’ai réalisé que c’était ma mère qui m’appelait! Elle est décédée en 2009 et l’enquête a eu lieu en 2013! Ce qui était drôle, c’est que ma mère n’avait jamais mis les pieds à Québec!

MH: Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui veut en savoir plus sur la chasse aux fantômes?

Dom: Apprenez ce que vous allez faire. Lisez et informez-vous. Rejoignez-nous sur une enquête paranormale de Montréal hanté ou cherchez d’autres groupes paranormaux.

Apprenez bien votre métier avant de commencer à faire des enquêtes privées à domicile. Respectez le métier et soyez professionnel si vous voulez être pris au sérieux.

Nouvelles de la société

Montréal hanté se met en ligne avec une toute nouvelle expérience hantée pour la saison d’Halloween 2020!

Nous sommes heureux d’annoncer que nous avons créé la visite virtuelle Halloween fantôme de Montréal hanté!

Nous avons concocté cette expérience spéciale d’Halloween en ligne 2020 après que le COVID-19 ait fermé tous les rassemblements publics de la ville jusqu’au 29 octobre!

Un guide professionnel de Montréal hanté régalera les invités avec les histoires de fantômes et les lieux hantés les plus tristement célèbres de la ville dans une atmosphère en ligne effrayante ! Après une heure d’histoires de fantômes en direct, les clients auront droit à une séance de questions-réponses avec le conteur.

This image has an empty alt attribute; its file name is Ghost-Storyteller-Donovan-King.jpg

Les billets ne coûtent que 14,50 $ et sont en vente dès maintenant ! Avec un maximum de 30 clients par événement en ligne, c’est une façon de profiter de la saison d’Halloween en toute intimité, chez soi ! Des séances privées sont également disponibles!

Malheureusement, nous ne pouvons pas mener de visites avant le 29 octobre en raison de la COVID-19.

Il s’agit d’un ordre gouvernemental du département de la santé publique et nous avons remboursé tous les billets avant le 29 octobre.

Nous prévoyons également reprendre nos visites le 29 octobre, sauf instruction contraire du département de la santé publique.

Les billets sont en vente et nous allons probablement ajouter d’autres visites étant donné le temps limité avant que l’hiver ne s’installe.

Tous nos circuits et expériences sont limités à un maximum de 25 clients. Nous pratiquons également la distanciation sociale et offrons des masques faciaux et du désinfectant pour les mains à nos clients afin de garantir le respect des directives de santé publique.

Si le gouvernement poursuit la quarantaine après le 28 octobre, nous rembourserons immédiatement tous les billets et continuerons à offrir notre événement en ligne!

Montréal hanté aimerait remercier tous nos clients qui ont assisté à une promenade fantôme, une tournée de pub hantée ou une enquête paranormale en 2019 – 2020 !

Si l’expérience vous a plu, nous vous encourageons à rédiger une critique sur notre page Tripadvisor, ce qui aidera Montréal hanté à commercialiser ses tournées.

Enfin, si vous souhaitez recevoir le blogue de Montréal hanté le 13 de chaque mois, veuillez vous inscrire à notre liste de diffusion.

À venir le 13 novembre: Le pont suicide Jacques Cartier

Avec une réputation de longue date de deuxième pont-suicide le plus populaire au monde, après le Golden Gate Bridge de San Francisco, le pont Jacques Cartier est connu pour être à la fois mortel et hanté. Pont cantilever à poutrelles d’acier qui traverse le fleuve Saint-Laurent de Montréal à la rive sud à Longueuil, il a une histoire tragique de suicides et de meurtres qui se sont produits sur la travée. Malgré de récentes améliorations, telles qu’une barrière anti-suicide, des caméras de surveillance et un système d’éclairage coûteux, il y a encore des suicides chaque année. Les esprits tourmentés sont connus pour hanter la structure massive qui traverse le puissant fleuve.

Donovan King est un historien postcolonial, il est également enseignant, guide touristique et acteur professionnel. En tant que fondateur de Montréal hanté, il combine ses compétences pour créer les meilleures histoires de fantômes, se déroulant à Montréal, à la fois en écriture et en théâtre. King est titulaire d’un DEC (théâtre professionnel, collège John Abbott), d’un baccalauréat en Beaux-Arts (théâtre dramatique en éducation, université de Concordia), d’un baccalauréat en éducation (histoire et enseignement de l’anglais, université de McGill), d’une maîtrise en théâtre (université de Calgary) et d’AEC (Montréal guide touristique, Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec). Il est également certifié comme Spécialiste de Destination Montréal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *